Difficultés de financement de l’aide à domicile : UNA monte au créneau

    A l’occasion du Conseil extraordinaire de la CNSA* de ce matin, procédant à la désignation de son nouveau Président, Francis Idrac, et ses deux vice-présidents, Janine Dujay-Blaret et Jean-Marie Barbier, André Flageul a pris la parole, au nom d’UNA et en accord avec l’ADMR, pour alerter sur l’importance des difficultés financières que rencontrent les structures d’aide à domicile. Il a insisté sur l’urgente nécessité de régler définitivement la question du financement et a réclamé, en ce sens, l’organisation d’une table-ronde nationale avec les différents financeurs.

    Etaient présents, entre autres, les Ministres Xavier Darcos, Nadine Morano et Nora Berra, ainsi que les représentants des Conseils généraux et de la CNAV.

    Vous trouverez l’intervention complète d’André Flageul à l’adresse suivante : http://www.una.fr/adherents/downloadfichier?id=9037

    Par ailleurs, une stratégie globale en matière de tarification et de financement, appuyée par des actions de lobbying sera finalisée à l’occasion du Bureau UNA des 5 et 6 novembre, de la Conférence des Présidents du 25 novembre et du Conseil d’administration du 26 novembre. Elle vous sera bien entendu par la suite rendue publique. UNA va également constituer une « cellule de crise » composée de membres du réseau.

    *Le Conseil de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) regroupe 48 membres et leurs suppléants, représentant tous les acteurs concernés : Les associations de personnes handicapées / Les associations de personnes âgées / Les Conseils généraux / Les organisations syndicales nationales représentatives de salariés et d’employeurs / Tous les ministères concernés / Le Parlement ainsi que des personnalités qualifiées et représentants d’institutions intervenant dans les secteurs concernés.